03/02/2009

Le Cow-boy des abîmes (acrylique 30/40 - 2008)

cowboy


 

Le Cow-boy des abîmes

C’est le Cow-boy des abîmes, ton frère, ton semblable, l’adjudant Terreur, Monsieur Satan, le Magistrat du Monte-en-l’air, il revient toujours, inlassable, enthousiaste, faire son puant turbin, sa popote de mort, sa besogne de haine, son gibet à l’épaule, sa potence et sa hache, ses lames de guillotine, dans des fioles ses venins, ses poisons, c’est Monsieur La-Lie-D’Homme, le Grand Pourri, machette en poche, flingue à la hanche, baron de la Camarde, là où il y a de l’homme il a ses aises, il rapplique faire son beurre, ses bonnes affures, ses grands deals, il trimballe avec lui ses charrois de crématoires, tirant comme des péniches ses longs ciels empoussiérés, ses bouquets d’atomes en feu, ses pissées de napalm. Comme tout le monde, frangin, un jour, tu lui as fait l’aumône. Tu ne lui cracherais pas au visage sans sentir, sur ta joue, ruisseler quelque chose de bien dégueulasse.

Le Cow-boy des abîmes

 Légende : Denys-louis Colaux

Tableau : Sandro Baguet

14:58 Écrit par SB dans Les acryliques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.