23/08/2009

Du ciel et des roses (acrylique 20/30).

peinture 003a

Du ciel et des roses

Nous, on voit toujours danser Vénus, Bethsabée sortir du bain. Toujours on voit Léda hypnotiser son cygne. Le cygne qui passait dans les rêves de Sax. Toujours on voit, comme des springboks de bronze souple, bondir les triple sauteuses cubaines, Yargelis Savigné ou Mabel Gay. Mais elle, qu’est-ce qu’elle regarde ? Quel soleil hèle ses vitraux de chapelle ? Je me demande ce qu’éclairent ces falots de brume, ces quinquets de mer. Quelles feuilles d’azur infusent au cœur de ces saphirs ? Et pourquoi, quand tout s’étiole en gris et cendre, elle a baigné son crin dans le sang violent des roses ? 

Texte: Denys-Louis Colaux

Acrylique: Sandro Baguet

21:12 Écrit par SB dans Les acryliques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.